Accueil Biographie Blogue Média Boutique Contact Joindre la communauté Se connecter

La vulnérabilité et ses composantes essentielles

vulnerabilite Mar 02, 2021

Si vous préférez m’entendre plutôt que de me lire, visitez ma page Facebook, vous découvrirez pourquoi je voulais parler de ce sujet si important dans nos organisations. Profitez-en aussi pour vous inscrire à mon groupe privé Leader en conscience. Vous serez en mesure de voir les précédents rendez-vous Je lunche avec ma coach.

Vulnérabilité ? Un autre thème ambitieux… Osez aborder des sujets qui vous amènent à réfléchir à votre posture de leader est une véritable passion pour moi. J’aime vous encourager à toujours mettre l’humain au cœur de vos décisions d’affaires. Et ces jours-ci, j’ai le bonheur d’accompagner des gestionnaires qui affichent leurs vulnérabilités et cela produit des résultats surprenants. Mais qu’est-ce que ce mot un peu… galvaudé ?

Vulnérable, oui, mais…

Le mot vulnérable est souvent synonyme de faiblesse… Je comprends que cela ne vous tente pas de l'exposer. Disons que le dictionnaire n’est pas encourageant dans ce sens. C’est vrai que cela demande de l'exprimer avec courage une situation inconfortable. Il y a une part de risque, mais une fois qu’on reconnaît cette vulnérabilité, elle devient porteuse de solutions nouvelles.

Comme j’aime le dire, être faillible ne fait pas de nous un être faible. Je crois donc que la vulnérabilité est simplement le droit d’être humain. De là, il faut démystifier ses schémas mentaux pour les adapter, voire les changer, si nécessaire, et je suis encouragée. J’ai lu un sondage qui disait que 43 % des leaders se sentent confortables d’exposer leurs vulnérabilités.

Pour être vulnérable, vous aurez besoin…

Un leader en conscience peut être en mesure de reconnaître sa fragilité ou celle de son équipe. Comprenant la situation, il est mieux à même de faire face à l’adversité. Cela requiert :

  • De l’honnêteté pour déterminer ce qui dérange.
  • Une part de courage pour le nommer d’abord à soi-même et ensuite, au besoin, aux autres

Un exemple simple : Dire « je ne sais pas » ouvre une porte à la vulnérabilité, mais aussi une ouverture à trouver éventuellement une réponse… De l'avouer franchement augmente votre crédibilité et les gens auront davantage envie de vous faire confiance.

  • Une dose d’humilité pour réfléchir ensemble sur des façons de faire autrement

D’ailleurs, saviez-vous que lorsque vous demandez de l’aide, les niveaux d’ocytocine de la personne qui reçoit la demande augmentent ? Cela explique pourquoi elle va rapidement vous proposer de vous aider… Cela donne aussi l’effet que vous êtes un leader confiant, qui mobilise son monde pour atteindre des objectifs ensemble…

  • De la confiance que vous pouvez faire face à la situation
  • De l’ouverture à la découverte
  • De la persévérance pour changer vos schémas mentaux
  • De l’humour, car souvent notre côté faillible est souvent loufoque

Je continue ? Vous avez là des qualités fondamentales d’un leader d’exception. Être vulnérable n’est qu’une façon d’être pour être vrai, parler vrai et agir vrai en fonction de soi, de ses valeurs, dans le respect de l’autre et de vos situations communes et respectives.

Vers une saine vulnérabilité

J’aime à penser que même si notre monde va vite, même si nous sommes davantage en mode électronique, il y a de la place pour l’humain. Le comprendre fait en sorte que notre gestion devient plus efficace et déterminante. Le dire ouvre la possibilité aux solutions et permet aux autres, souvent, de réaliser qu’eux aussi vivent la même chose et qu’ainsi, ils ne sont pas seuls sur leur île…

En sachant canaliser votre vulnérabilité et la voir comme un propulseur, cela permet d’établir des liens et de repousser vos limites tant personnelles que celles de vos équipes pour peut-être retrouver un meilleur équilibre… Cela permet aussi de bâtir la confiance, de mieux se comprendre et de faciliter la relation. Comme disait Mike Figliuolo « Plus il est facile de vous comprendre, plus il est facile de vous faire confiance. »

Avouez que cela devient un défi intéressant à expérimenter. Mais comment le faire ? Tout d’abord, reconnaître vos zones de vulnérabilité. Ensuite, la semaine prochaine, à notre rendez-vous gratuit virtuel Je lunche avec ma coach, je vous donnerais des trucs pour exposer votre vulnérabilité dans un juste équilibre. Inscrivez-vous dès maintenant ! C’est le mercredi 10 mars à compter de 12 h 15.

Au plaisir

http://bit.ly/3829fK6

P.-S. Vous avez aimé ? Merci d’inviter vos amis à s’inscrire gratuitement à mon infolettre

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.